FormBanga Formateurs des acteurs locaux après remise des certificats

La gestion décentralisée du foncier au Burundi : remise des certificats aux formateurs des acteurs locaux

Ce 18 décembre 2018, au terme d'une formation de 13 jours au Guest House de Banga en Province Kayanza, des certificats de participation ont été décernés à dix acteurs de la gestion foncière décentralisée. Désormais, ils constituent un pool de formateurs en ce domaine. Ladite formation a été organisée dans le but de répondre aux exigences du Programme National de Renforcement des capacités des Acteurs locaux. C'est le Secrétariat Permanent de la Commission Foncière (SP/CFN) et le Land and Development Expertise Center (LADEC) qui , en collaboration avec le Centre National de Formation des Acteurs Locaux (CNFAL), sur financement de la Direction de Développement et de la Coopération Suisse (DDC), ont organisé l'atelier de formation.


L'objectif de cette formation était de constituer un pool de formateurs reconnus au niveau national quitte à ce que les différents acteurs du secteur foncier puissent recourir à eux pour assurer une formation harmonisée des apprenants fonciers chaque fois que de besoin. Spécifiquement, cette séance a permis de renforcer les capacités des participants sur les modules fonciers et d'élaborer ainsi leurs guides de formation.


La matière de formation était constituée de 10 modules contenus dans 4 volumes à savoir : (1) Introduction à la gestion foncière décentralisée (module 1&2), (2) Création et fonctionnement des services fonciers communaux (modules 3&4), (3) Outils techniques et administratifs de la gestion foncière décentralisée (modules 5,6&7), (4) Les conflits fonciers et leur gestion (modules 8, 9&10).


Selon le Coordonnateur du CNFAL qui a remis officiellement les certificats aux bénéficiaires de la formation, « Le CNFAL ne ménagera aucun effort pour que les cibles de la gestion foncière décentralisée aient des compétences nécessaires pour mieux accomplir leurs missions en vue de mieux répondre aux besoins exprimés par nos communautés bénéficiaires ». En outre, « Cette formation des formateurs vient à point nommé car elle s'inscrit dans le plan triennal de formation 2018-2021 grâce auquel les besoins communaux en matière de renforcement des capacités ont déjà été identifiés. Ce pool de formateurs aidera le CNFAL dans la mise en œuvre de ce plan, particulièrement en matière de gestion foncier », a-t-il ajouté.


La chargée du programme foncier au Bureau de la Coopération Suisse au Burundi a aussi salué le travail abattu conjointement par le SP/CFN et le LADEC. Selon elle, le pool des formateurs mis en place est une plus-value dans le domaine du foncier. Profitant de cette occasion, elle a rappelé que, la Coopération Suisse, en tant que chef de file des intervenants dans le foncier, salue les efforts soutenus dans le secteur de gestion foncière décentralisée et « est prête à soutenir les initiatives entreprises dans ce sens ».


D'un air enthousiasmé, un des bénéficaires de la formation a exprimé sa fierté de faire partie d'un pool de formateurs officiellement reconnus: « Nous allons contribuer significativement à faire avancer le processus de la réforme foncière au Burundi et serons particulièrement utiles aux communes qui veulent mettre en oeuvre la politique de décentralisation de la gestion du foncier », a-t-il affirmé.


Il importe de signaler que la formation a été dispensée par des formateurs de formateurs préalablement préparés à cet effet. 

Les acteurs locaux en pleine formation